Crédit bancaire: Les Différents types

crédit

En règle générale, le crédit met en situation deux entités distinctes : un créancier (prêteur) et un bénéficiaire (emprunteur). Il peut être défini comme la mise à disposition de financement par une banque commerciale ou organisme financier, à toute personne physique ou morale qui en fait la demande sous réserve de remboursement pendant une période donnée.

Toutefois, les banques ont mis en place plusieurs types de crédits pour répondre de façon effective à toutes les sollicitations en termes de prêt. Les crédits bancaires se distinguent donc selon l’objet, la durée et la forme. À chaque type de crédits correspond des modalités précises de financement et de remboursement.

Selon l’objet

On distingue ici : le prêt aux particuliers et le prêt aux entreprises.

Par le terme particulier, on entend les personnes physiques jouissant d’une pleine capacité civile au regard de la loi. Il s’agit donc de salariés, de commerçants ou des personnes exerçant des professions libérales, etc.

Le crédit aux particuliers pourrait aussi être réparti en sous-catégories : crédit à la consommation et le crédit au logement. Le prêt à la consommation permet de financer les dépenses du quotidien (achat de biens ou de services) ; tandis que le crédit au logement ou crédit immobilier sert à financer l’achat d’un appartement à usage d’habitation ou mixte (habitation et professionnel).

Le crédit aux entreprises et aux professionnels est l’une des principales sources de financement des entreprises. En réalité, ce crédit répond à trois types de besoins des entreprises : la trésorerie, l’équipement et l’immobilier.

Par conséquent, les crédits aux entreprises les plus courants sont : le crédit d’exploitation ou crédit de trésorerie (facilité de caisse, découvert bancaire, etc.) et le crédit d’investissement (crédit-bail ou leasing, prêt d’équipement, etc.).

Selon la durée

Le remboursement faisant également partie des modalités de prêt, il est opportun de procéder à une typologie des crédits en fonction de la durée. Il s’agit notamment de prêt à court, moyen ou long terme.

  • Le prêt à court terme (approvisionnement en matériels, fabrication de produits, consommation, etc.). Il est généralement consenti pour répondre à des engagements ponctuels. C’est un prêt dont la durée ne dépasse pas deux (2) ans.
  • Le prêt à moyen terme (prêt de consommation, prêt à l’exportation). C’est un prêt dont la durée varie entre 2 et 7 ans. Ce type de crédit est destiné au financement des investissements ou au financement de la construction immobilière.
  • Le prêt à long terme est un prêt dont la durée est supérieure à sept ans. Ce type de prêt est spécialement destiné à financer les investissements de toutes personnes morales (entreprise privée ou société publique, État, etc.). Il s’agit de ressources provenant donc uniquement d’emprunt obligataire.

Selon la forme du crédit

Le type de prêt est orienté vers la monnaie (devise nationale ou devise étrangère), le mode d’amortissement (à annuité constante ou remboursable infinie), le type de taux (fixe, variable, variable capée), le mécanisme (permanent ou revolving, sur ligne de prêt), le contrat (sur compte débiteur, sur contrat de prêt, emprunt obligation, etc.) et la garantie (caution personnelle, caution d’un fonds de garantie, etc.).